Julie BRUNAUD ouvre les portes de son Appartement

La designer Julie Brunaud – dont les créations sont éditées chez SLLOV – nous ouvre les portes de son charmant appartement et répond à nos questions…

Deco-Design : Bonjour Julie Brunaud, parle nous de toi, de ton parcours, de ton home sweet home…

Julie BRUNAUD : J’ai réalisé une mise à niveau en arts-appliqués à dans le lycée des arts et métiers de Villefontaine (38) ou j’ai pu aborder le design de produit, la création plastique, le stylisme et le maquettisme. Cette année m’a donné la possibilité de découvrir différents univers et m’a conforté dans mon idée de faire du design. Par la suite, j’ai intégré un BTS de design de produits puis une mention complémentaire en design de produits et maquettes. Cela m’a permis de voir au delà de la simple création. En effet, le design ne se résume pas à « dessiner des idées » mais à concevoir et penser « une idée » dans sa globalité, du croquis de départ jusqu’à la mise en production. Et j’adore travailler ainsi !!!

Je pense que lorsque l’on choisi un métier comme celui-ci c’est par passion, par envie et même par besoin. J’ai besoin d’être entouré, même dans mon environnement personnel, d’objets design, de créations originales ou d’objets de récupération.

Mon appartement est un mélange de tout ça. Je prends le temps d’aménager mon 3 pièces de 70m2 au fil de mes coups de cœur, de mes envies, de mes trouvailles. En effet, j’aime le mélange des matières, des époques, des styles, le tout assemblés offre une ambiance chaleureuse qui me ressemble.

Deco-Design :  Comment t’est venue la passion du design et de la décoration ???

Julie BRUNAUD : La passion du design et de la décoration… je crois que je l’ai toujours eut !!! Déjà toute petite, je dessinais avec ma sœur et ma grand-mère, puis je me suis essayée à la création manuelle, au bricolage, à la peinture. Du plus loin que je me souviennes, j’ai toujours aimé les meubles et la décoration, je voulais en faire mon métier et ma famille m’a toujours encouragé à développer ma créativité. Aujourd’hui mon métier est ma passion, et la décoration, la peinture ma détente.

Deco-Design :  Quel est ton premier achat design ???

Julie BRUNAUD : Mon premier achat design était la lampe à poser CAMARO de la marque EGLO. J’ai tout de suite aimé son coté retro avec son pied en nickel et son verre opale rouge toute en rondeur. Un vrai coup de cœur !!!

Deco-Design : Quel designer admires-tu ???

Julie BRUNAUD : Ron Arad !!! Il travail dans la diversité des matériaux et des mises en œuvre mais garde toujours beaucoup de douceur et de pureté dans ces lignes. Je suis fan !!!

Deco-Design : Un objet culte pour toi ???

Julie BRUNAUD : Il y en a tellement !!! Mais je dirais, le fauteuil à bascule RAR de Charles et Ray Eames.

Deco-Design : Quel(s) projet(s) pour cet intérieur ???

Julie BRUNAUD : Continuer à le décorer et le meubler. Une fois terminé, il sera temps de déménager pour recommencer…

Découvrez toutes les créations de Julie BRUNAUD sur LE PELICAN

joyana

Jo Yana

Jo Yana est le créateur et rédacteur en chef des sites DECO-DESIGN. Passionné de Design, Mode, Photo, Luxe, Lifestyle, Musique,
mais avant tout Blogueur ! Le plaisir de partager l’anime et a comme devise « POUR L’AMOUR DU BEAU ». Retrouvez le aussi sur son blog personnel – https://joyana.fr

Comments

4

  • Caroline

    De très jolies choses, j’aime ce mélange des genres !

    Répondre
  • ARTYCHAUD

    Une accumulation d’objets froids, sans âme, comme un showroom. Il faudrait peut-être passer plus de temps avec les artisans, les artistes, ceux qui créent en se salissant les mains, qui travaillent la matière et y laisse leur empreinte en nous offrant des pièces uniques vivantes et touchantes et moins dans les boutiques de design où l’on trouve des objets produits en grande série par des procédés industriels (peut-être plus rassurant pour les moins audacieux car vus dans la presse, sur les blogs, à la télé, chez les amis…)

    Répondre
  • Prof Z

    @ARTYCHAUD
    Le design n’est pas lié à des procédés industriels et à des objets produits en grande série. La segmentation, la typologie, la différenciation art, artiste, artisan , artisan d’art n’est vraiment pas aussi tranchée…. La plupart des designers d’objets et de meubles ont un porfolio constitué principalement de prototypes, de pièces uniques, de séries limitées pour des galeries, ou de très petites séries pour de micro éditeurs….

    Répondre
  • Pierre

    @ ARTYCHAUD

    Le shooting est volontairement traité de la façon à ce que les pièces apparaissent dans l’appartement même de la designer, sans que cela ressemble à un showroom mais que nous puissions tout de même présenter un certain nombre de pièces en situation.
    Quant à la fabrication industrielle dont tu parles, je t’invite à venir visiter les ateliers de SLLOV à Chassieu (69) et tu prendras conscience que chacune des pièces demandes plusieurs heures de travail et que la quasi totalité est fabriquée à la main…

    Bien cordialement,

    Pierre GARCIN
    Chargé d’affaires SLLOV

    Répondre

Something to Say?

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.